Home » 12 août Activités d’ENSEMBLE

12 août Activités d’ENSEMBLE

Les gens de la Communauté Inuit qui sont sans abri dans Milton-Parc et le centre-ville de Montréal nous guident et nous dirigent dans tout ce que nous faisons. Cette photo d’un inukshuk est partagée avec la permission gracieuse de ceux qui l’ont construit.

***

ENSEMBLE
Activités / Evénements

Samedi 12 août 2017
3:00 – 9:00

Galeries du Parc – 3590 Jeanne Mance
Entre Milton et Prince Arthur
Metro Place-des-Arts

Entrez dans le centre commercial Les Galeries du Parc et le centre est à votre gauche.

SVP Notez: Si vous êtes intéressé à participer à des activités dans l’espace ENSEMBLE renommé de Solidarité Milton-Parc, nous vous demandons de lire et de réfléchir sur l’approche basée sur les valeurs de l’espace et pourquoi il est en cours de création. Nous demandons que les gens commencent à prendre conscience de leurs pensées et de leurs actions envers les autres, en tant qu’expérience collective de la manière dont un dialogue difficile et souvent douloureux sur le colonialisme et l’oppression continue. Cliquez ici pour lire notre approche.

Pour plus d’informations sur la façon dont nous avons changé le nom de l’espace de décolonisation à ENSEMBLE, cliquez ici.

Si vous souhaitez faire du bénévolat pour soutenir ces activités ou l’espace ENSEMBLE, connectez-vous avec Su à su@solidaritemiltonparc.ca

samedi 12 août Activités

15h30 à 19h00 Kissakhwani Bazar of Story Tellers
(Animé en anglais)

Rejoignez Fayyaz et vos amis, partagez une histoire, partagez un repas

Narration des histoires est comme regarder le miroir. Cela nous aide à nous reconnecter avec nous-mêmes et les autres. Nous pouvons également nous voir comme les autres et découvrir nos peurs et nos espoirs cachés. Story telling crée un espace intime pour partager, s’occuper et écouter et nous aide à tisser les rêves d’amour, de joie et de bonheur. Apportez votre histoire et rejoignez-nous pour une soirée détendue et un dîner en pot.

Inviter des amis.

 

17h15 – 19h00 Repas Partager
(Bilingue – multilingue)

Venez pour les histoires et restez pour une visite, ou venez nous rejoindre pour un moment informel ensemble et une conversation sur un repas. Apportez vos restes, faites quelque chose pour le repas partager ou faites des collations pour partager tout au long du temps que nous passons ensemble. Ou venez de vous partager! Nous sommes bénis avec l’utilisation d’un grand espace confortable, et les gens peuvent manger et partager comme vous le souhaitez.

Nous invitons tous ceux qui ont fait un exercice des couvertures KAIROS à venir partager un repas et continuer à traiter l’expérience. Nous créons peu à peu et soigneusement l’espace pour explorer ce que nous pouvons faire au-delà de l’exercice général pour travailler en solidarité avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis sur l’ile de la Tortue.

 

19h00 – 21h00 Le « lapsus de la Saint-Jean Baptiste » et l’inconscient colonial de l’Occident. Projection du film Afrique 50 de René Vautier, suivi d’une discussion orientée.

Le défilé montréalais de la saint Jean Baptiste 2017 a été le théâtre de ce qu’on pourrait appeler un véritable « lapsus colonial » : de façon apparemment inconsciente et involontaire, le comité organisateur a invité des jeunes adolescents noirs de l’école Louis-Joseph Papineau à pousser, vêtus de costumes de lin, un char allégorique sur lequel ne se trouvaient que des blancs. Malgré les excuses, les efforts de contextualisation et de relativisation, un fait demeure : le discours social occidental ne semble pas parvenir à refouler tout à fait ce genre de scènes, qui ressurgissent du fait qu’elles constituent l’inconscient profond de l’Occident. Selon celui-ci, le « noir » demeure représenté comme une force brute qu’il s’agit d’exploiter, et peine à être mis sur un pied d’égalité avec les autres hommes.

Dans un effort de donner à ce fait d’actualité une profondeur historique et de lui consacrer le temps de réflexion qu’il mérite, on organisera à l’ENSEMBLE de la Solidarité Milton-Parc la projection du premier film anticolonialiste français, Afrique 50 (René Vautier, 1956), qu’on fera suivre d’une discussion dirigée visant avant tout à créer un espace de dialogue pour toutes et tous sur cet événement.

On cherchera aussi à interroger, textes et documents à l’appui, les causes profondes du surgissement de ce « lapsus de la Saint-Jean Baptiste ». Le choix de ce film français à la fois pionnier et méconnu (le film a été interdit pendant plus de 30 ans) sera également l’occasion de penser l’apport et la spécificité du discours francophone et de la perspective québécoise dans la critique anticoloniale et intersectionnelle telle qu’elle se construit actuellement.

La projection du film d’une vingtaine de minutes commencera à 19h et sera suivi de la discussion.

Biographie: Julien Stout complète actuellement un doctorat en littérature de langue française à l’Université de Montréal. Centrée sur l’époque médiévale, sa thèse porte plus généralement sur l’auteur, l’autorité et les rapports de pouvoir dans les représentations culturelles. Issu d’un milieu multiculturel, il a poursuivi une formation en lettres et sciences humaines à l’Université de Montréal, puis au département de Romanistik de l’Université de Vienne, où il a développé un intérêt marqué pour les littératures et les discours postcoloniaux francophones.

21h00 Fermeture de l’espace et nettoyage collectif

Connectez-vous avec Su à su@solidaritemiltonparc.ca pour plus d’informations.

Milton-Parc est situé sur le territoire traditionnel de Haudenosaunee.

 

Name of author

Name: solidaritemiltonparc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *